Prochain évènement

18  &  20  mai  2017

8h  Oschersleben

Circuit  d'Oschersleben

 

calendrier moto GP2015

Les Actualités d'Alexis Masbou

08 mars 2016

Le tandem Alexis Masbou et Peugeot ont pris leur envol officiel à Jerez

il était primordial, pour le pilote comme l’équipe, d’accumuler les kilomètres et de peaufiner les réglages
Test_Jerez_16_FGlaenzel8883-1c9077b6fcc707a2e56d7251cfc1534c.jpg

Après trois jours d’essais privés pour Alexis Masbou et sa Peugeot à Jerez, la première officielle de la Moto3 française était programmée du 2 au 4 mars également sur le circuit andalou.

C’est d’ailleurs à cette occasion que la MGP30 a révélé au grand public la robe noire, blanche et orange qu’elle revêtira tout au long de sa première saison au sein de l’élite mondiale. 

Mais outre la présentation de ses couleurs, le programme de l’écurie Saxoprint MC Peugeot était chargé puisqu’après une première prise en main, le travail de fond reprenait de plus belle en vue de la première manche qui se déroulera du 17 au 20 mars prochain à Losail, au Qatar.

Les échéances se rapprochent donc à grand pas et il était primordial, pour le pilote comme l’équipe, d’accumuler les kilomètres et de peaufiner les réglages en testant différentes configurations afin de déterminer un set-up de base compétitif.

Lors de ce premier test officiel, nous avons continué le travail entrepris la semaine précédente sur ce même circuit de Jerez. Nous avons ainsi mené de nombreux tests comparatifs entre différentes configurations afin de trouver celle avec laquelle je me sens le plus à l’aise sur la moto. Nous avons pu dégager plusieurs pistes de travail intéressantes que nous allons pouvoir continuer à développer au Qatar. Nous avons pu améliorer les chronos enregistrés lors de notre premier test privé sans pour autant nous focaliser sur le temps au tour. En effet, nous n’avons pas encore passé le pneu soft car à l’heure actuelle, c’est principalement notre rythme de course qui nous intéresse et de ce point de vue, les choses ont progressé dans le bon sens. Le seul bémol est finalement qu’entre le travail sur l’électronique et sur les pneus, nous n’avons pas pu consacrer la dernière journée à l’amélioration de notre tour rapide. Ce sera pour le prochain test à Losail. Ces seconds essais officiels seront d’ailleurs très intéressants puisque ce sera l’occasion de confirmer les avancées de Jerez