Prochain évènement

20 & 21 Avril  2019

24 Heures du mans

circuit Bugatti

calendrier moto GP2015

Les Actualités d'Alexis Masbou

28 avril 2019

Alexis Masbou et ses équipiers vaillants quatrième des 24h du Mans

Alexis Masbou a donc quitté le Mans avec une magnifique performance
24 du mans 2019-6320e576820599ffd1595b41447f5199.jpg

C’est sur la quatrième place et un sentiment partagé que s’est achevé le week-end d’Alexis Masbou aux 24h du Mans. 

D’une part, l’albigeois se réjouissait de la performance globale de l’équipe mais d’autre part, il ne pouvait que regretter qu’un podium ne soit pas venu couronner cette course marquée par une remontée extraordinaire après les ennuis mécaniques du début de la nuit. 

Et il faut dire que les circonstances n’allaient pas l’épargner puisqu’après une bonne qualification, la boîte de vitesses jouait ses dernières notes au moment de la mise en grille ce qui obligeait l’équipe à s’élancer avec le mulet dont le réservoir n’était pas plein. Résultat, obligation de repasser au stand avant tout le monde. 

Quoi qu’il en soit, les relais étaient excellents et la bagarre pour la tête de la catégorie battait son plein jusqu’à 22h30, moment où le pot d’échappement de la Suzuki décidait lui aussi de faire des siennes, contraignant ainsi Alexis Masbou à repasser par les stands pour un arrêt forcé de 25 minutes. 
Les dégâts étaient terribles puisque le Junior Team reprenait la piste en 31ème position générale, la quinzième en stock. 

Mais cela n’entamait pas le moral des pilotes et de l’équipe qui de bout en bout aura tout donné, mètre après mètre, pour revenir dans le coup et clôturer à la quatrième position. 
Alexis Masbou a donc quitté le Mans avec une magnifique performance mais aussi avec la tête bien remplie des souvenirs d’une course où des mécaniciens, aux bénévoles et du team manager aux pilotes, tout le monde aura manifesté un grand professionnalisme et une cohésion extraordinaire

J’en étais à ma troisième participation et alors que nous avons disputé une course de très belle facture, c’est la première fois que je ne monte pas sur le podium. C’est un peu frustrant pour tout le monde car j’aurais aussi aimé que les élèves du team soient récompensés pour leur travail exemplaire tout au long de ce week-end. Cela dit, je ne veux en retenir que le positif et notamment la réaction de toute l’équipe après la fissure du pot d’échappement.   
Nous nous sommes tous battus, relais après relais, pour faire de cette course une réussite et au final, bien que nous ne soyons pas sur le podium, nous pouvons être fiers de la performance.
Je tiens sincèrement à remercier toute l’écurie, tous les bénévoles, mes coéquipiers et bien entendu mes partenaires sans qui tout ceci n’aurait pas été possible. On se donne désormais rendez-vous en Slovaquie où, je n’en doute pas, nous retrouverons les joies du podium car comme on l’a vu au Mans, nous en avons largement le niveau !